ALAIN MOLOTO KOSSY : Mission accomplie

ALAIN MOLOTO KOSSY : Mission accomplie

Par Fr Fabrice MULUMBA

Dans la nuit du 2 août une nouvelle a retenti comme un tonner aux oreilles de la communauté chrétienne et de tout le peuple congolais ; la mort du serviteur de Dieu, celui que nous appelions affectueusement « Papa Alain » survenue au Centre Nganda à Kinshasa aux environs de 19 heure. Suite à plusieurs rumeur s'étant rependu sur l’état de santé de l’homme de Dieu, aucune source d’information ne parut fiable pour confirmer une si grande perte dans la musique chrétienne de la RDC, de l’Afrique et du monde. Pourtant la réalité était là, Dieu dans sa souveraineté a repris l’âme de son serviteur.

Alain MOLOTO est né à Kisangani, le 27 juillet 1961. Il a effectué une grande partie de ses études dans la ville de Lubumbashi avant de rejoindre Kinshasa pour les humanités et les études supérieures. Compositeur exceptionnel, il est devenu dirigeant d’une des meilleures formations musicale que le pays n’a jamais connue. Son style musical basée sur l’adoration profonde et l’attachement à l’amour de Dieu a soufflé un vent nouveau dans la musique chrétienne de la RD Congo dont il fut le précurseur d’une nouvelle génération d’adorateur et ces quantiques sont parmi les plus interprétés dans les églises du pays.

Le décès du leader de GAEL MUSIC survient après la disparition de deux de ces célèbres chantres décédés deux mois plus tôt notamment la Sœur Marthe BULAYI Le 1er Juin 2013 et
le Frère Christian MVUANDA Le 13 juillet 2013 ; pendant que Papa ALAIN était déjà soufrant. La communauté chrétienne n’en revient pas, le cœur déchiré par ces deuils que les larmes de tout un peuple accompagnent.

Ayant les yeux rivés sur ce drame, nous oublions l’essentiel qui est l’œuvre que Dieu a accompli à travers cet homme ; il a fondé l’un des plus grand groupe musical chrétien des deux derniers décennies, il a amené des âmes à notre seigneur Jésus Christ par sa musique, il a conduit le peuple de Dieu dans la médiation et l’adoration, il a formé et mis sur scènes plusieurs musiciens chrétiens célèbres, il a créé « Ensemble pour la Délivrance de la Nation » EDEN en sigle qui organise régulièrement des réunions de prière d’intercession pour le pays,… bref cet homme était vraiment un don Dieu. Si Dieu a décidé de le reprendre au près de lui, c’est parce que il a accompli sa mission, il a achevé l’œuvre qui lui a été destiné par son créateur et nous croyons que la fin de sa vie bien que douloureuse pour tout ceux qui le portent dans leurs cœur est en réalité une victoire car la Bible déclare « car Christ est ma vie, et la mort m'est un gain. » Philippiens 1 :21.

Papa ALAIN nous a légué la lourde responsabilité de perpétuer son œuvre pour la gloire de notre seigneur Jésus Christ. Ceci est une interpellation pour la communauté chrétienne Congolaise qui se doit de soutenir GAEL musique par tout les voies possible pour que cette flamme ne s’éteint jamais et quel continue à édifier les générations futures. Il laisse surtout derrière lui sa famille : Christine Tshiabu son épouse et ces quatre enfants dont deux filles et deux garçons.

Gloire soit rendu à notre seigneur Jésus Christ qui dans son amour a appelé son serviteur auprès de lui pour qu’il puisse l’adorer éternellement en compagnie des saints anges et à nous qui espérons encore de vivre la splendeur du père céleste combattons le bon combat de la foi, abondons en amour et nous le verrons.

Publié le 03/08/13 à 14:14:31
Lue 1122 fois

Commentaires

Abba père                                alt=

abbapere.net

209 Abonnés
http://www.abbapere.net

Adorer Dieu
Publicité
betsaleeltech.com
Free Byte
annuairechretien.com
photo-libre.fr
abbapere.net v2.1a.09/2014 By Ir Fabrice MULUMBA |contact@abbapere.net|+243 999 179 060